CRÉATION / 2023

« Comment le pouvoir peut-il entamer l’humanité de celui qui l’exerce ? C’est une énigme bien shakespearienne qui traverse la nouvelle fiction – troisième du cycle – de Sarah M. Trois amis d’enfance en sont les protagonistes. Devenus rivaux, peuvent-ils échapper à la fatalité vengeresse inhérente au pouvoir ? Loin des images figées et des croyances limitantes, c’est à travers une fable des plus baroques que l’autrice et metteuse en scène raconte comment se tissent les liens de domination dans le cercle du monarque. Dans certains lieux du monde, l’exercice du pouvoir, insidieusement toxique, déclencherait de folles passions. De celles qui créent des monstres aux mains caressantes, au sourire diplomatique, de celles qui ensevelissent toute parole échappée, qui forcent les corps à mains nues.
Par le détour de la fable, Sarah M. donne à ressentir toute la férocité de ces jeux d’emprise, de ces chausse-trappes bien réels qui ont cours derrière les portes du palais. Dans un décor oriental, le voyage promet d’être visuel, sensuel, olfactif. À peine voilés par le moucharabieh, on devine déjà les mensonges, les trahisons, les crimes d’État … Et si comme dans l’enfance, on regardait les fantômes bien dans les yeux, pour les défier et pour se libérer enfin de la peur. »

par Clémence Bouzitat – secrétaire générale et programmatrice de La Tempête

Intentions
« Il est, dans certains lieux du monde, des régimes si épris d’eux-mêmes que toute parole échappée est aussitôt ensevelie.

Nous sommes venus dire
sous l’apparat de la fable
la violence du pouvoir
qui force les corps à mains nues
pour y étreindre toute puissance qui lui échappe.

Notre fable provoque l’histoire en duel.
Elle embrasse la peur, celles et ceux qui la subissent, celles et ceux qui l’inspirent, celles et ceux qui la défient. Le pouvoir, l’horreur, l’ardeur et l’espoir.
Nous souhaitons jouer avec les outils que nous offre le théâtre pour mettre en scène la férocité du Léviathan derrière la séduction d’un sourire diplomatique et la délicatesse d’un costume soyeux ; sonder la fascination qu’exerce le pouvoir, surtout quand il se drape dans l’apparat des traditions les plus ancestrales.

Derrière les portes du palais, nous rencontrons la solitude d’un monarque, aveuglé par ce qu’il doit incarner, et qui ne voit autour de lui qu’opprobre et trahison ; la folie d’un général prêt à tout pour servir l’homme à qui il a prêté allégeance ; l’impatience d’un militant oeuvrant à chaque heure du jour et de la nuit pour sortir son pays de la féodalité.

Cette fable raconte le destin tragique de ces trois amis transformés en rivaux et la violence d’une vengeance qui se déverse sur l’amour et l’enfance.

 

Et puis bien sûr il y aura des trahisons, un ou deux coups d’État et même, même de l’amour. »

Sarah M.

Création le 20 avril 2023 au Collectif 12

© Camille Bordet-Sturla (pour l’illustration)

L’ÉQUIPE

Écriture et mise en scène Sarah M.
Avec Julien Breda, Sophia Chebchoub, Hayet Darwich, Adil Laboudi, Hédi Tillette de Clermont Tonnerre
Dramaturgie Zelda Bourquin
Scénographie Salma Bordes
Lumières Guillaume Tesson
Son Martin Poncet
Costumes Léa Gadbois Lamer
Traduction Karima El Kharraze et Mouna Belghali

Production Véronique Felenbok | Le Bureau des filles
Administration Marie Ponçon
Diffusion Christelle Lechat
Presse Pascal Zelcer


Production Compagnie Beïna | Le Bureau des Filles
Coproduction Le Théâtre des Quartiers d’Ivry – CDN du Val de Marne, le Collectif 12, le Studio Théâtre de Stains, l’Archipel – scène conventionnée de Granville, le Safran – scène conventionnée d’Amiens Métropole…
Soutiens La Chartreuse de Villeneuve lez Avignon – Centre national des écritures du spectacle, Les Plateaux Sauvages, avec le soutien en résidence du Théâtre Gérard Philippe – CDN de Saint-Denis.
En coréalisation avec le Théâtre de la Tempête.

  • Jeudi 20 et vendredi 21 avril 20h au Collectif 12, Mantes-la-Jolie
  • du 6 au 21 mai au Théâtre de la Tempête (du mardi au samedi 20h30, dimanche 16h30)

Télécharger

Dossier du Spectacle