Des variations théâtrales de l’odyssée imaginées pour et avec les adolescents

Odyssées 2020 est le spectacle issu du grand projet Escales/Odyssée réunissant plusieurs structures du Pas-de-Calais autour de l’exposition Homère du Louvre-Lens, et invitant quatre auteurs en résidence d’écriture dans les collèges de Béthune, Sallaumines, Bruay-la-Buissière et Lens, au contact d’élèves de 6ème.

Baptiste Amann, Mariette Navarro et Yann Verburgh ont écrit eux des pièces de vingt minutes inspirées de l’Odyssée d’Homère, des variations théâtrales et contemporaines imaginées à partir de leurs rencontres avec les adolescents.

Célia Houdart a emmené les élèves de Bruay-la-Buissière dans un voyage à travers le grec ancien et la langue française, leur proposant de travailler à une retraduction du Chant IX de l’Odyssée, celui du Cyclope, proposé ici en prologue du spectacle.

Les quatre textes :
Chant IX – Homère / Célia Houdart (Prologue)
Où le souvenir s’abîme – Baptiste Amann
Le retour – Yann Verburgh
La fille d’Ulysse – Mariette Navarro


Une aventure contemporaine, nourrie des préoccupations des adolescents du XXIème siècle, mêlées aux échos de nos mythes fondateurs.

« Dans ces textes, nous retrouvons tout ce qui fait la grandeur des oeuvres d’Homère : le voyage, l’inconnu, la découverte, la peur et le courage, l’envie d’ailleurs et l’appel du foyer. Et puis, au contact des collégiens, les auteurs ont insufflé à ces odyssées contemporaines de nouvelles préoccupations, de nouvelles aventures, plus intimes, notamment sur les relations entre adultes et adolescents.

Dans Odyssées 2020, les auteurs mettent en lumière ces jeunes gens, leurs forces et leurs possibles. IIs rendent hommage à ces filles et ces garçons lumineux et téméraires, capables d’empathie, de solidarité, de curiosité et d’imagination.

De vingt ans leur ainée, je vois dans ces figures adolescentes l’écho d’une jeunesse franche et étonnement solide, celle, par exemple, qui demande aux plus hauts dirigeants mondiaux de prendre leurs responsabilités face au dérèglement climatique. J’y vois les prémices de l’aventure du XXIème siècle portée par eux, avec courage et détermination.

C’est peut-être là que les grands mythes nous structurent et nous portent, lorsque les civilisations qui les ont engendrées ont à se questionner, à se réinventer, et qu’elles le font sans doute d’abord dans le regard de leur jeunesse. »

Noémie Rosenblatt

Dossier du Spectacle

Saison 2020-2021

La Comédie de Bethune – CDN Hauts-de-France : du 10 au 15 décembre 2020
jeudi 10, vendredi 11 et mardi 15 à 20h
vendredi 11 et mardi 15 à 14h30
samedi 12 à 18h30

La Rose des vents – Scène Nationale de Villeneuve d’Ascq : semaine du 17 mai 2021

Création saison 2019-2020

création de territoire de la Comédie de Bethune CDN Hauts-de-France / direction Cécile Backès

textes : Baptiste Amann, Célia Houdart, Mariette Navarro, Yann Verburgh
mise en scène : Noémie Rosenblatt
jeu : Maxime Le Gall, Céline Dupuis, Jeanne Lazar

assistanat à la mise en scène : Marion Jadot
scénographie : Angéline Croissant
costumes : Camille Pénager
régie générale et lumière : Alexis Descamps
créateur son : Marc Bretonnière
régie son : Mickaël Alloyez

dès 8 ans | durée 1h10

production : Comédie de Béthune CDN Hauts-de-France
coproduction : La Scène du Louvre-Lens, Culture Commune – Scène nationale du Bassin minier
partenariat Ville de Bruay-La-Buissiere – Pôle culturel, Ville de Sallaumines – Maison de l’Art et de la Communication / Service culturel

projet initié au sein du réseau Artoiscope avec le soutien d’Euralens dans le cadre d’Odyssée Euralens 2019