HitchBot est un robot autostoppeur créé au Canada en 2014 par un couple de chercheurs pour étudier les interactions entre hommes et machines. Capable de communiquer grâce à une intelligence artificielle, il a parcouru seul en autostop, à l’été 2014, le Canada d’est en ouest, soit près de 10.000 km en 26 jours. hitchBot a documenté son voyage en prenant des photographies toutes les 20 minutes. La question posée par cette expérience : est-ce que les robots peuvent faire confiance aux humains ?
Après avoir traversé le Canada, hitchBot a entrepris un voyage aux Etats-Unis de Salem (Massachussetts) à San Francisco. Mais son road-trip s’est brutalement arrêté à Philadelphie le 1er août 2015 où il a été retrouvé sauvagement démembré au bord de la route au milieu des feuilles mortes. Qui a tué HitchBot ? Et pourquoi ?
J’ai proposé à l’équipe de partir enquêter sur le premier « meurtre » commis par un homme sur un robot.  Enquêter sur la vie et la mort d’un être artificiel sans identité mais à la mémoire photographique riche, sur ce personnage fragile de la taille d’un enfant de 6 ans livré à l’immensité des paysages américains et au hasard de ses rencontres, nous a amené beaucoup de rêveries. Au-delà du fait divers, cette rencontre fatale dans un coin perdu de Philadelphie pose des questions sur le vivant, l’intelligence, la conscience et la morale.
Comme pour notre précédent spectacle, Le voyage de Miriam Frisch, ce projet, entre fiction et réalité, s’est écrit à partir des matériaux récoltés pendant notre enquête. Au plateau, trois comédiens et le musicien Mike Ladd partent sur les traces des derniers jours de HitchBot : rencontrer les scientifiques qui l’ont conçu, parler à ceux qui l’ont côtoyé pendant son road-trip, voir ce qu’il a vu. Et essayer de mieux comprendre ce qui est humain, et ce qui ne l’est pas.


Conception et écriture sous la direction de : Linda Blanchet
Avec : Calypso Baquey, Mike Ladd, Mathieu Montanier, Angélique Zaini, le robot HitchBot 2
Composition musique : Mike Ladd
Scénographie : Bénédicte Jolys
Lumière : Arnaud Godest
Vidéo : Elodie Ferré
Collaborations artistiques : Ariane Boumendil, Gabor Rassov
Concepteurs de hitchBot et conseillers scientifiques : Dr Frauke Zeller et Dr David Harris Smith
Robotique : Le robot est développé en collaboration avec l’équipe Héphaïstos de l’INRIA Sophia-Antipolis (sous la direction de Jean-Pierre Merlet)
Intelligence artificielle : Gunther Cox et Dr David Smith
Conseil robotique : Aurélien Conil
Régie vidéo et son et aide à la conception vidéo : Jérémy Oury
Régie lumière et générale : Thomas Jacquemart
Administration production : Le Bureau des filles / Annabelle Couto, Véronique Felenbok, Morgane Janoir


Coproduction : Compagnie Hanna R, Théâtre National de Nice – CDN Côte d’Azur, Pôle des Arts de la scène – Friche de la Belle de Mai, Réseau Traverses – Association de structures de diffusion et de soutien à la création du spectacle vivant en région PACA, Le Zef scène Nationale de Marseille, Centre des Arts d’Enghien-les-Bains scène conventionnée « écritures numériques »
Avec l’aide à la production du DICRéAM – CNC, de la Région PACA, DRAC PACA, et de la SPEDIDAM. Et l’aide à la captation de l’ADAMI.
Avec le soutien de l’ONDA
Résidences et soutien : Centre des Arts, scène conventionnée « écritures numériques » d’Enghien-les-Bains, Théâtre la Joliette – scène conventionnée pour les écritures contemporaines (Marseille), Théâtre Paris-Villette, Théâtre National de Nice – CDN Côte d’Azur