TAXIWOMAN raconte l’histoire de Gaël, jeune femme de 18 ans sans diplôme, qui a un rêve : devenir chauffeur comme tous les hommes de sa famille. Mais elle se heurte aux préjugés qui persistent dans son pays et plus particulièrement au sein des femmes de sa famille représentées ici par sa mère et sa tante : une femme doit porter des jupes, se marier, avoir des enfants, s’occuper de sa progéniture, de son mari… Accepter d’être soumise aux diktats d’une société où la femme respire pour les autres, où sa liberté de choisir n’existe pas.
Rien ne la décourage pourtant et avec le soutien de son père elle va être la première femme de son pays, à conduire un taxi grâce à sa détermination, sa pugnacité, son ambition et surtout son désir de vivre sa vie comme elle l’entend.
Mais le combat n’est pas gagné pour autant. Gaël mène une double vie en cachant son identité sexuelle et la jeune femme doit se cacher et déménager souvent pour vivre ses amours féminins.
Car au Cameroun comme dans beaucoup d’autres pays aujourd’hui, l’homosexualité est punie par la loi.


TAXIWOMAN de Eric Delphin KWEGOUE

Mise en scène : Carine Piazzi
Avec : Astrid Bayiha, Amelia Ewu, Marcel Mankita
Création musicale : Amelia Ewu (et en cours)
Scénographie : Charlotte Gautier Van Tour
Réalisation du film : Léa Troulard
Création costumes : Charlotte Ledger
Création lumières : Antoine Franchet
Administration – Production : Annabelle Couto – Le Bureau des Filles

Création prévue saison 2022-2023


La Cie KonfisKé(e) est conventionnée Cie Emergente par la Ville de Rouen (2020/2021)