Brazza – Lomé – Saint-Denis pénètre au cœur de l’histoire des tirailleurs qu’on a, par méconnaissance et facilité, tous appelés sénégalais – qu’ils proviennent d’Oubangui-Chari, de Brazzaville, de Libreville ou de Porto-Novo… Le texte s’inspire de matériaux d’archives, et de témoignages d’anciens combattants, de descendant.e.s d’anciens combattants à qui l’histoire n’a été que partiellement transmises. Il y est question de mémoire, d’oubli, d’engagement, de combats dans la neige, du blanchiment des troupes pour la libération de Paris, d’évasions des camps de prisonniers, de luttes pour l’indépendance, de Thiaroye, des Sapeurs paradant sur le boulevard Matsua. A travers différents personnages, il souhaite se faire l’écho des descendants deuxièmes et troisièmes générations d’immigrés porteurs de ces mémoires, de tous ces récits de vie qui construisent la France d’aujourd’hui. Les scènes théâtrales s’échappent vers des parties chorégraphiées crées en collaboration avec Ingrid Estarque. Le travail des cinq interprètes puise ses racines dans un important travail du corps qui traduit ce que le texte ne dit pas littéralement : il sert de métaphore pour évoquer la violence, la résistance, le courage et le ressentiment de façon sensible.

Texte et mise en scène : Alice Carré
Chorégraphie : Ingrid Estarque
Collaboration artistique : Marie Demesy
Avec : Armelle Abibou, Marjorie Hertzog, Eliott Lerner, Josué Ndofusu, Basile Yawanke


Pas d'événement actuellement programmé.

Télécharger

Dossier du Spectacle